Quand tu sauras combien de fois il y a eu échec avant réussite, tu ne t’apitoieras plus sinon plus autant sur ton sort.

Quand tu comprendras que tous les jours ne peuvent être félicité, malgré toute notre volonté, tu attendras que le difficile passe, tranquillement.
Quand tu ne sauras plus que faire, comment faire, tu te rendras compte de ta condition humaine, de la personne limitée que tu es.
Tu comprendras surtout que tu n’es pas le Maître de l’Orchestre Vie.
Chaque Être est un membre, joue d’un instrument.
Chaque apport est important pour l’harmonie, pour éviter dissonance.
Monte sur tes ergots, pense être plus intelligent, plus fortuné, distingué … La nature s’occupera de ta destinée et de celle des tiens.

Un site Web propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑