Que dire ? Quel titre ! 

Ce n’est pas moi qui l’ai dit
Je ne l’ai jamais ressenti.

Comment ainsi qualifier l’Œuvre d’un Artiste ?
D’Un Vrai ?
Si ce n’est qu’on est un vaurien ?

Pour eux, Écrire est anodin
On pense tes Écrits vains,
Écrivain

Mais Tu viens
Mots et Vers en mains

Et ces êtres creux
Dans un monde malade de maux voraces
Amoureux que de vins
De vierges et de verges
Rempli de venin
De choses vaines

Eux, ne t’accordent aucun crédit
Mais Toi Tu vois dans Tes Récits une Civière
Une Rivière Miraculeuse
Guérisseuse des âmes en peine

Toi Tu viens
Inviter l’Homme à lire
A tisser des liens
Avec les siens
A se saisir de la Vie
A décrypter les vices
Parce qu’Écrire
C’est La Vie
Écrire, C’est Vivre

Cher Écrivain
Écris-Tu vraiment en vain ?
Est-ce Ton destin ?

Non.
Un jour,
Tes Écrits ne seront plus dans les ravins
Tes Parchemins Seront leurs Chemins.

 

Un site Web propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑