« Ma plume contre la déforestation », tel est le thème de la 7ème édition du festival Ivoirien de la création poétique chez les jeunes dont le lancement officiel a été effectif samedi 22 février 2020 à l’Ecole Polytechnique d’Abidjan.En plus d’organiser un concours pour des jeunes (12-25 ans) qui résident sur le sol Ivoirien, visant la promotion de l’art littéraire qu’est la poésie, Ivoire Club Littérature (ICE) sensibilise sur les maux qui mettent en péril la santé de notre environnement et la nôtre par ricochet.

Voilà en effet maintenant plusieurs années qu’ICE, association de jeunes écrivains ivoiriens, a choisi d’œuvrer pour la promotion de la création littéraire chez les jeunes. Ainsi s’inscrit-elle en outre dans le combat pour inviter à la bonne pratique de la langue française dans un environnement où on se désintéresse de plus en plus à l’art littéraire et où le niveau linguistique est assez bas.

Inspiré du festival francophone de la création littéraire organisé annuellement dans nombre de pays francophones, en collaboration avec l’Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes (ACLJ) basée au Canada, le festival existe depuis 2014. Son lancement officiel pour 2020 a été le lieu de communiquer sur le règlement du concours et les prix des lauréats consultables sur la page Facebook d’ICE.

Le festival Ivoirien de la création poétique chez les jeunes qui a eu pour lauréats de jeunes valeurs de l’art littéraire comme Placide Konan (Lauréat de la 2ème édition -2015 – Prix Littéraire Horizon 2019, Prix Africa Talents Awards du Meilleur Écrivain 2019 avec son recueil de poèmes J’écris de profil), donne l’occasion de briller en participant au concours jusqu’au 30 avril 2020, 23 h 59.

FD598E6B-303E-40BB-A5D9-4FE3CD7D1D36
La marraine Madame Odile Pohan (en ensemble tissu Africain) entourée d’acteurs du monde de la littérature

Un commentaire sur “Le festival Ivoirien de la création poétique chez les jeunes : une initiative pour faire briller des pépites!

Ajouter un commentaire

  1. Très belle expérience
    Comme quoi, la poésie n’est pas inutile, c’est aussi un canal de sensibilisation.
    Merciii Lisi…😊😊

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site Web propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :