Hello ! Je partage avec vous, mon texte d’hier, à propos de la journée Internationale des Droits de l’Enfant !


Aujourd’hui 20 novembre 2019, le monde parle de façon symbolique des Droits des Enfants qui s’étendent à plusieurs niveaux :
Civil, économique, politique, social, culturel.
Parmi les points qui sont tous aussi importants, évoquons le Droit à la Vie, le Droit à la Non-discrimination, le Droit à l’Education, le Droit à la Protection contre le travail forcé. Qui que nous soyons, où que nous soyons, nous avons le devoir de garantir un minimum de choses aux enfants.

A Bingerville, c’est à l’Hôpital Général que nous avons pu rencontrer, pour l’occasion, la chargée de communication dudit hôpital, Mlle Coulibaly Samira, qui a occupé ce jour le poste de Mlle BEDOU 🙂 ainsi que M. Lamissa, U-Reporter Bingerville et ses amis.

JMDL
Coulibaly Samira au micro d’Armel Lorougnon

La jeune Samira s’est dite heureuse que l’on parle de Droits des Enfants, heureuse pour ceux qui peuvent bénéficier de leurs droits. Elle a exhorté les parents à garantir un minimum pour les enfants qui doivent être nourris, vêtus, qui doivent aller à l’école. Elle a dit, avec toute l’innocence qui peut qualifier un enfant, que les parents qui ne font pas ce qu’il faut pour leurs enfants seront punis par Dieu.

Avec Lamissa nous avons pu avoir quelques mots sur U-Rporter Bingerville qui a été au cœur de plusieurs activités depuis sa création en 2018, dont l’une des plus marquantes, l’entreprise à l’hôpital psychiatrique de Bingerville pour briser le mur des jugements et des préjugés trop alimenté. Avec les internes, les «amis» comme il les a si bien nommés, il y a eu du fitness, de la peinture … Le moment fut s’y exceptionnel que les amis ont demandé aux U-reporters de ne pas s’en aller. L’action des U-Reporters Bingerville est la meilleure de l’année.

J’ai, avec cette note, une pensée pour tous les enfants marginalisés et maltraités parce que victimes de troubles.

Vive la Vie, que les enfants, avenir de cette terre, ne subissent plus les affres de la société mais soient épanouis, heureux. 💙

La Convention relative aux droits de l’enfant (CIDE), a été adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies le 20 novembre 1989.

C’est en 1959, onze ans après l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme, que l’Assemblée générale des Nations unies adopte la première déclaration des droits de l’enfant.

💙


Merci de suivre le blog, de vous abonner, de le faire connaître ! A bien vite pour un autre partage! 

Un commentaire sur “LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DE L’ENFANT À BINGERVILLE 

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :