5 février 2019

Depuis le salon, ce début de soirée-là, je voyais le linge qu’on avait mis à sécher, sur des cordes prévues à cet effet, dans le garage. Elles ont été installées là de façon stratégique, pour pouvoir y étendre le linge en cas de pluie, puisque le garage est couvert.
Depuis le salon donc, en regardant par la fenêtre, j’ai aperçu du papier, comme suspendu dans les airs. Il devait être retenu par les cordes. Il était posé sur du linge. Il ressemblait au papier kaki utilisé pour empaqueter le ciment.

Je me suis approchée pour le retirer de là mais quelque chose m’a interpellée. Des éléments par endroits qui ressemblaient à du « kankankan », ce piment sec, en poudre, que les vendeurs de viande braisée servent parfois.
Ce morceau de papier s’était-il retrouvé là par hasard ? L’avait-on jeté là ? Avaient-ils mangé de la bonne viande ? J’humais ce papier, bien curieuse que je suis, de façon presqu’instinctive. Surprise ! Ça puait le caca !

Je commençais déjà a signifier ma colère à haute voix. Je manquais de sortir directement pour aller chez les voisins. Depuis un moment, ils ne sont pas là. Ce sont des gens qui sont dans le bâtiment qui viennent travailler, transformer la villa basse en duplex.

Heureusement, maman était arrivée sur Abidjan. Heureusement, je n’avais sur le corps qu’un morceau de pagne mal noué à la poitrine. Je risquais de me retrouver en tenue d’Adam si je sortais ainsi.

J’allais me plaindre à l’intérieur de la maison. Le temps de sortir, maman était déjà allé se faire entendre. On avait décidé de rencontrer le chef du chantier. Moi, je pensais joindre notre voisine, une dame très courtoise.

Marie notre jeune aide nous a appris que les malotrus ont l’habitude de déverser leurs déchets dans notre cours. Je m’étais une fois étonnée de voir de la saleté dans le garage alors que je sais Marie consciencieuse.

Jalousie ? Sorcellerie ? Vous vous torchez et jetez le papier chez les gens. Oui, le changement de mentalité et le développement de l’Afrique, c’est pour demain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :