A un moment voulu
Même si on n’a pas osé se l’avouer
L’avouer dans la foulée
On est amoureux/se

A un moment voulu
Qui nous est pourtant méconnu
Arrive le tant attendu
Quand il est enfin temps
D’être amoureux/se

A un moment voulu
Quand le temps ne veut plus nous faire attendre
Quand il veut se faire entendre
L’Amour
Il nous fait sourire
Il nous fait rire
Et si nous étions armé(e)s
Si nous avions des armures
Tout tombe selon le coup qui nous consume
Coup de foudre
Coup de fou

A un moment donné
Il nous prend
Nous fait tomber
Il nous emporte
Et on le porte dans nos pensées
Dans nos cœurs
On l’accueil dans notre vie
Avec notre cœur
Il nous cueille
L’Amour

A un moment voulu
Il rouvre les cœurs
Il couvre les plaies
Dans le palais de l’Amour
Il nous plaît de le redécouvrir
L’Amour

Et pourtant
Si bizarrement
L’Amour semble être une ouverture
Comme une plaie
Une plaie béante
Qu’il nous plaît d’avoir
Qui nous laisse voir un rouge sang
Une chair qui bat
Nous-nous ouvrons à l’Amour
L’Amour qui paraît être une plaie
Qui nous suit partout
Incurable
Une plaie qui bon sang nous consume
Mais une plaie
Qui quand elle se recouvre nous blesse

24 déc. 2018, Abidjan 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :