Quel titre ! Non ? Bah c’est tout Lisi ça ! Rires.

On va faire plusieurs tours en espérant bien nous orienter et arriver à notre objectif ! Merci de venir avec moi.

Nous sommes en octobre depuis plusieurs heures. Dans mon précédent article, j’ai parlé de la journée internationale du café et je m’en veux de ne pas avoir parlé des autres « journées » … C’est pas non plus comme si je pourrai toujours faire ce que je pense et/ou veut mais bon …  Il y en avait deux autres. Je vous propose en outre la liste des célébrations sur l’Encyclopédie Libre.

La liste du fameux jour … 😉

La journée internationale du végétarisme et la journée mondiale du chocolat (une pensée pour le cacao national et pour les combien grands, nombreux mais pauvres planteurs). Permettez s’il vous plaît, que je m’attarde sur la seconde. Pourquoi ? Déjà, parce que mon pays est le 1er producteur de cacao au monde malgré hummm 🙂 et ça, ça rend  quand même fier. Mais derrière cette fierté, il y a beaucoup de tristesse. Paradoxal peut-être. Pour avoir été dans des zones rurales, pour connaître certaines réalités, je sais de quoi il peut s’agir.

20181003_200638

Le chocolat, le chocolat de qualité, on sait ce que ça peut coûter ! Les amateurs et les grands chocolatiers savent ! On sait ce que ça peut rapporter ! Moi, je pense par ailleurs à tous ces enfants qui sont obligés de travailler dans les champs, qui ne sont pas à l’école comme leurs ami(e)s parce qu’il faut aider les parents à cultiver la terre. Parce qu’ils n’ont que ce choix. Parce que le faire est la condition pour les entrées d’argent qui permettront leur scolarisation. Aider les parents qui triment parfois dans les plantations. Ces parents qui attendent impatiemment que le prix du cacao soit fixé. Et par qui? Qui attendent que le prix soit fixé, pour qu’ils vendent enfin leur production, à ceux qui s’enrichissent … Et tout le monde attend le prochain cycle.

Bon. Le mois dernier, nous parlions de septembre en or. J’avais à l’occasion, fait un article à propos de l’ONG Aline et de son fondateur, qui luttent contre les cancers des enfants et apportent un soutien aux malades et aux familles. Ce mois-ci, il s’agit d’octobre rose. Le cancer est toujours le sujet, avec les femmes cette fois. Je viens donc partager avec vous, des éléments de ma campagne contre le cancer du sein, qui date de janvier 2017. J’y avais été invitée par ma petite maman Marie-France.


22 janvier

Lutter  contre le cancer du sein
Fight against brest cancer

Je me suis réveillée avec le sourire 🙂 , parce que je suis en vie, en assez bonne santé morale et physique.

J’aime le dire, la mode passe, le bon modèle peut être éternel. Voilà pourquoi j’ai dis être honorée d’avoir été nominée, pour participer à la lutte contre le cancer du sein par ce mode … sensibilisation par l’invitation à l’auto-palpation et à la consultation préventive.

Pendant 10 jours, photo + message seront servis et je vais inviter une amie à faire de même, en invitant à son tour, chaque jour, une amie.

Une femme belle (dans tous les sens du terme) et en bonne santé (surtout morale mais aussi physique) est plus qu’une richesse pour la société.
Courage et bonne santé aux femmes qui souffrent du cancer du sein.
Aux autres, pensons à nous faire consulter.
Je vous invite à vous renseigner sur les chiffres … taux de malades et nombre de victimes …

MERCI ! 🙂


23 janvier

Jour n°2

Initialement, il s’agissait de partager photo+message pendant 10 jours et d’inviter à chaque fois une amie à faire de même. Cependant, plusieurs paramètres font que toutes ne pouvons suivre le modèle établi.
Pour celles qui peuvent suivre, allons-y. Pour les autres, participez à la lutte, chacune à sa manière … le point focal reste la sensibilisation à l’auto-palpation et à la consultation préventive.

Femme en bonne santé, femme en grande activité !
Posons les questions auxquelles nous n’avons pas encore de réponse, RDV dans les centres de santé. Faisons reculer la maladie.


24 janvier

FB_IMG_1538589008371

Day n. 3

Femme, tu es la vie.
Femme en bonne santé, tu es l’avenir radieux.
Pour nous, pour nos familles, pour notre futur, luttons contre le cancer du sein. Ne soyons pas indifférent(e)s à ce message, sensibilisons les femmes à l’auto-palpation et à la consultation préventive. Courage et bonne santé aux femmes qui souffrent du cancer du sein.


25 janvier 2017

FB_IMG_1538589080943

Il y a 2 ans, le cancer du sein emportait 1223 femmes sur 2248 cas diagnostiqués, en Côte d’Ivoire.

« Le Pr. Innocent Adoubi (cancérologue) a signifié l’importance du dépistage du sein.
Le cancer de sein est une tumeur maligne qui prend naissance dans les cellules du sein. Le signe important pour détecter cette maladie est l’apparition de masse dans le sein.
Il a indiqué que les facteurs de risque de cette maladie sont l’hérédité, la durée de la vie sexuelle, le mode de vie, c’est-à-dire les traitements hormonaux, la pollution environnementale, le stress, l’obésité et l’utilisation du tabac.
Pour les conseils d’usage, le Pr. Adoubi recommande l’autopalpation. Selon lui, un cancer découvert tôt peut être guéri à 80 ou 90 % si la taille du cancer est inférieure à 3 centimètres » .

Source : Abidjantv.net

Day n. 4.
Renseignons-nous, adoptons les comportements qu’il faut.


26 janvier 2017

Je dois le faire, je peux le faire, je le ferai plus tard…
La négligence.

FB_IMG_1538589488052

Day n. 5.

Nous sommes tous sujets à la négligence. C’est bien l’une des causes de notre perte, de nos pertes.
En terme de santé, plus vite on sait, mieux on traite.
Je connais des personnes qui souffrent des effets du cancer.
Aujourd’hui, j’ai eu un témoignage, il s’agit d’une femme qui a été sujette à l’ablation d’un sein à cause du cancer.
On nous demande juste de nous faire consulter, pour prévenir la chose ou commencer à faire ce qu il faut pour empêcher l’évolution de la maladie.
L’opération, les soins, demandent une grande force morale et aussi financière …
Mieux vaut prévenir que guérir.
Moi je dis auto-palpation, consultation préventive : sauvons des vies, pensons à l’avenir pour ne pas avoir une tête pire que celle que j’ai sur la photo. 😉


27 janvier

Day n.6

Femme, ma mère m’a donné le lait maternel, elle était en bonne santé, je me suis accrochée à ses seins.
Fais ce qu’il faut pour prévenir et guérir le cancer du sein. Fais-toi consulter pour toi, penses à ta santé, maman, pense à ta progéniture.

Femme, peut-être que ton épanouissement est lié à la présence d’un homme dans ta vie, que tu fais tout pour le garder, que tu es toujours belle, coquette. Mais, peu importe ta beauté, ton état de santé irréprochable, tout peut basculer. Imagine si tu devais perdre ton sein, tes seins !?
Il faut que tu penses à toi. Pratique l’auto-palpation, fais-toi consulter, tu as plus à gagner à être en bonne santé, pour toi même …

J’invite toutes les femmes à prendre part à la lutte par la campagne.

FB_IMG_1538589870951


28 janvier

Avez-vous déjà entendu parler du cancer du sein?
Savez-vous comment le prévenir?
Savez-vous que l’on peut en guérir?
Savez-vous qu’il y a eu plus de mille victimes chaque année ces dernières années?

Je suis à mon 6ème jour/10 jours de campagne, 6ème jour de campagne, qui va avoir l’effet de plus de mille jours de campagne grâce à toutes.

Aujourd’hui et pour les jours à venir, je souhaite que toutes les femmes, mères, épouses, fiancées, sœurs, filles, amies, tantes, nièces, etc. soient des ambassadrices, engagées dans la lutte, qui invitent à l’auto-palpation et à la consultation préventive.

Aujourd’hui, je vous demande à toutes de « partager la vie » en identifiant une ou plusieurs femmes, à qui vous témoignerez votre amour avec le message : « Pratiques l’auto-palpation, fais-toi dépister, je t’aime » .
Constatons combien nous avons envie de garder nos sourires, qu’ils ne s’effacent pas à cause de la maladie.
Portons le message de la lutte contre le cancer du sein à toute la terre.


29 janvier

FB_IMG_1538591174305Autopalpation, consultation préventive pour faire reculer la maladie et garder nos sourires.

Le cancer du sein est le plus répandu des cancers féminins.
Les femmes, à 99% des cas sont exposées à la maladie.
La gent féminine est donc invitée à se soumettre au test de dépistage précoce, de sorte à être à l’abri de toute surprise désagréable.

Le traitement du cancer est onéreux, il faudrait compter au moins un million …
Pour prévenir la maladie, pratiquons l’auto-palpation 8 à 10 jours après les menstrues, dès l’âge de 20 ans, comme le préconise le Dr Comoé Jean-Claude, tout en précisant qu’on peut avoir le cancer du sein à l’âge de 16 ans même si les femmes plus âgées sont les plus exposées à la maladie.

Au CHU de Treichville, la mammographie est réalisée à 5000 FCFA.

Day n.7

NB : Message écrit à partir d’un article sur Lepointsur.com


30 janvier

FB_IMG_1538591356498Quand on parle, écoutez et comprenez ooo
La santé, c’est la vie. Sans elle, cette dernière n’a aucune saveur … si vous avez déjà souffert d’un quelconque mal, vous savez de quoi je parle. Sinon, nous pouvons toujours faire un tour dans les hôpitaux ; un CHU ferait l’affaire…
Une visite au service cancérologie du CHU de Treichville, CHU au sein duquel est né le 1er centre public de traitement du cancer du sein ça vous dirait? Histoire de toucher la réalité …
Il y a aussi Internet. Faites donc des recherches, et voyez le visage du cancer du sein, qui fait beaucoup de victimes.

Une certaine hygiène de vie est recommandée pour réduire les risques de cancer. Il faudrait par ex. que notre alimentation soit riche en fruits et légumes. Nous devons aussi pratiquer des activités sportives. Seulement, quelle que soit l’hygiène de vie, il y a toujours des risques.
Toute femme à partir de 30 ans doit se faire examiner chaque année par un cancérologue ou un gynécologue (Pr. ADOUBI).
Toute femme bien que bien plus jeune doit se faire consulter dès qu’elle sent un changement au niveau de son sein (voir image n°1).

Day n° 8.

💗AUTOPALPATION ET CONSULTATION PRÉVENTIVE POUR FAIRE RECULER LA MALADIE.


31 janvier

Le cancer du sein qui est la première cause de cancer chez la femme dans le monde, connait en Côte d’Ivoire une croissance considérable à cause de sa découverte tardive (Pr. Adoubi Innocent, coordonnateur du Programme national de lutte contre le cancer).

Le cancer, c’est l’affaire de tous.
Lors d’une conférence dans la localité de Bouna en novembre dernier, la journaliste-écrivaine Agnès Kraidy a exhorté les populations à prévenir le cancer.
Mme Kraidy qui a elle-même souffert du cancer du sein et s’en est sorti, a expliqué que cette maladie constitue un véritable problème de santé publique.
Le coût de la prise en charge pouvant s’avérer lourd pour le patient, la prévention apparait, comme le meilleur moyen d’éviter la maladie.

Nous sommes tous concernés par la lutte, par la campagne. Parlons de la maladie, de ses implications aux personnes autour de nous, dans nos villages et nos villes.

COURAGE ET BONNE SANTÉ À TOUS. Day n°9

Sources : AIP, lepointsur.com
Abidjan.net


1er février

FB_IMG_1538596979134

Ceci est mon dernier message ✉ 10/10 conformément à ma nomination qui consistait à participer à la campagne de sensibilisation contre le cancer du sein par l’invitation à l’autopalpation et à la consultation préventive, par le partage de message+photo et l’invitation à lancer chaque jour à une amie différente pour relever le même défi.
Finalement, peu importe le mode de communication, je tiens à le signifier, tous pouvons et devons participer à la campagne en préconisant l’autopalpation et la consultation préventive📣📱…

Informer, c’est aider, c’est sauver.
S’informer, c’est sortir de l’ombre.
Le cancer est une réalité. Il fait des ravages dans nos sociétés.
Le cancer du sein impacte la vie de nombreuses femmes, beaucoup souffrent de cette maladie. Des femmes ont subit des ablations, des femmes ont perdu la vie.
Le traitement est coûteux malgré la prise en charge, pas moins d’un million pour se faire soigner. Le processus est long et lourd …

Il ressort de mes recherches que la succion du mamelon réduit le risque de faire la maladie 😉 . De ce fait, la maternité à partir de 25 ans est encouragée car le risque de faire la maladie est bien présent à partir de cet âge et de plus en plus, quand on prend de l’âge. Par ailleurs, les grossesses après 34 ans ne sont pas conseillées.
(…)
Pour éviter la maladie, nous sommes invitées à avoir une certaine hygiène de vie (avoir une alimentation équilibrée, pratiquer des activités sportives, éviter le tabac … )
Pour prévenir la maladie, nous sommes invitées à pratiquer l’autopalpation.
En outre, la consultation préventive est salvatrice car plus vite le diagnostic est fait, plus on a de chance de guérir de la maladie.
Par mes recherches, j’ai appris que chaque femme doit faire une mammographie tous les ans dès l’âge de 30 ans même si la réalité est aussi que déjà très jeune (16 ans) on peut avoir un cancer.

Informer, c’est sauver des vies. Chacun de nous peut sauver des vies…

Courage et bonne santé à tous ceux qui souffrent.
💗💗💗
💗MERCI À TOUS💗


Merci à tous.

Vous avez aimé cet article? Merci de le signifier! Vous pouvez aussi le partager, laisser un commentaire … 🙂

Je vous invite aussi à suivre le blog, à vous abonner. A bientôt pour un autre partage ! 🙂

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :