Qui est le Diable des infidèles? Celle qu’on appelle « tchiza » ou le marié infidèle? Je parle du « marié » parce que les débats tournent surtout autour d’eux, des hommes, vraiment. Puisque les débats sont d’actualité, je veux apporter ma modeste contribution.

Pourquoi changer si on est tchiza? (terme pour désigner une femme qui entretient une relation avec un homme marié, Afrique centrale – Gabon -).  Pourquoi ne pas se marier? Pourquoi se séparer quand on est mariée? Pourquoi ne pas le faire? 

alliances-1196162_1920
Illustration : Pixabay

Si vous saviez ce que j’ai lâché… Pour commencer à écrire ! 

Je l’avais dit, je sais bien – ou pas totalement – ce que j’entreprends en m’investissant à partager certaines réalités. J’espère seulement qu’il y aura surtout du positif, en fin de compte.

C’est encore un sujet sur la toile qui m’emmène à me lancer, même si cela était en quelques sortes prévu. C’est reparti pour les débats « tchiza » (maîtresses) et femmes mariées! Si seulement c’était des débatsConstructifs! Les méninges chauffent, les cœurs sont chauds, les doigts tapent sur les claviers… à cause d’ébats. A cause de statuts… J’espère vraiment, ne plus avoir à réagir à propos.

On se lançait déjà des pics, entre maîtresses et femmes mariées. Avec Internet, la chanson de l’artiste Shan’Lque j’apprécie au passage (j’essaierai de dire intelligemment pourquoi), les choses se sont envenimées. Si vous ne les connaissez pas, Biographie d’un fan club ici, et, lecture des paroles (j’avais pensé les partager mais j’ai changé d’avis pour ne pas que l’on dise que j’en fais l’apologie), . Ou bien, et ce pourrait même être bien mieux, cherchez les vidéos en rapport avec le titre Tchizabengue, sur Internet. Vous comprendrez mieux.

20180924_095235

L’artiste, je l’apprécie parce qu’elle est Gabonaise et que j’ai des affinités avec les gabonais (rires). Et pour plusieurs autres choses, surtout. Mais bon, je ne vais pas m’étaler à ce sujet. Rassurons-nous par ailleurs, je ne suis pas tchiza! Même s’il paraît que la définition a changé, que n’est pas (ou plus) tchiza, que celle qui entretient une relation avec l’époux d’autrui mais, toute autre femme qui a une relation amoureuse mais n’est pas mariée selon la loi. Et quelle loi? Pas la loi africaine en tout cas! Rires. De toutes façons, je ne suis toujours pas une tchiza. Bon. Qu’on ne pense pas non plus que j’affectionne les maîtresses, oh que non!

Je tiens à dire que je ne veux pas être d’accord pour la souffrance, pour le mensonge, pour les tromperies, pour l’infidélité… Je me souviens d’ailleurs qu’un jour, alors que fustigeais on peut dire les deuxième bureaux, quelqu’un m’avait dit que ça n’est pas toujours leur faute. Tant de choses peuvent arriver… Ce qui est ab-so-lu-ment vrai. Bien qu’il ne soit pas possible d’être Maître du temps et des circonstances, je veux par ailleurs dire à une femme, aujourd’hui, de tout faire pour ne pas tuer ses principes pour un homme. Tu dis ne pas vouloir être une maîtresse? Fuis les hommes mariés! Mais encore faudrait-il savoir qu’ils le sont… Après, quand on est au courant, les choses peuvent sembler facile. Puisque c’est le contact qui crée l’amour, fuis ce contact. Je parle ici, bien sûr, de principe et de sentiments. Pas des (aux) femmes qui s’en foutent.

Je veux dire à une femme mariée : « éduque bien tes filles, et tes fils, fais vraiment du mieux que tu peux, pour lutter à ta façon contre cette réalité que tu décries. Je veux encore lui dire que c’est surtout SON mari, l’infidèle, SON problème.

Pourquoi changer si on est Tchiza? 

D’abord aux maîtresses, victimes d’amour, je veux partager avec vous un commentaire que j’ai lu un jour, qui m’a beaucoup marqué :

« Après 25 ans, on ne peut plus blaguer une femme…  » Pour dire que l’on doit avoir atteint une certaine maturité à cet âge. On ne doit pas vivre des choses et les mettre sur le compte de « on m’a blaguée » . Être maîtresse, c’était pas votre truc mais vous êtes tombée dedans? Il a dit que ça n’allait pas dans son couple, qu’il allait divorcer et je ne sais pas quoi d’autre? OK. Mais, vous devez déceler, assez vite, ce qu’il en est. Vous devez voir clair dans l’affaire. Par ses façons de faire, par le temps que son affaire de « ça ne va pas » prend. Vous devez surtout, faire vite d’arrêter les souffrances, si vous ne voulez pas vivre ce que vous vivez et être à la place de l’épouse cocufiée. Il y a le karma. Et, ce qu’il est écrit à propos ici pourrait vous surprendre… Sinon, à chacune son expérience aussi hein! 🙂

A celles qui s’en foutent, mes trois dernières phrases (plus haut),  sont pour vous. Et j’ajoute, vous pouvez avoir des filles, des petites filles… Qui seront dans le rôle de la cocufiée.

Il faut changer de niveau, changer de cap, changer de vie. 

Faites comme moi, j’ai refusé un avenir de maîtresse! 

wallpaperstudio10jardin-rc3aaves-200463-1680x1050-768x480

Pourquoi ne pas se marier? 

Mes mamas, les réalités ne sont pas les mêmes hein, tout peut changer… Mais quand une mama qui a plus de 30 ans de vie commune, mariée, te dit que quand elle regarde les jeunes aujourd’hui, elle se demande si le mariage en vaut la peine, parce que c’est dans la vieillesse qu’elle est déçue, ça craint! ça craint si tu ne peux pas supporter la déception! Surtout, quand elle te dit qu’elle ne pensait pas mariage étant jeune mais que le boy qui lui fait ça today lui avait fait changé d’avis…

Mama, si quand tu sais (parce qu’un homme marié -dans mon cas- te l’a dit, ou tout autre homme) qu’une femme ne se marie pas pour la fidélité d’un homme (parce qu’elle sait ce à quoi elle peut s’attendre), et que tu as le moral de ça, vas-y!

Mama, si tu es déjà mariée, Pourquoi se séparer quand on est mariée? 

NB : Je me parle aussi à moi! 😉 dans la peau d’une mariée quoi! 😅

Femme, quand on dit :
Femme là, c’est versé…
C’est qu’on n’a pas de respect pour toi.
Peu importe ce que tu as fait, un homme qui dit cela n’a pas de respect pour sa mère, pour ses soeurs… pour le genre. En tout cas, au moment où il le dit.

Femme, quand on t’injure, c’est blanc bonnet, bonnet blanc. Quand on te frappe, quand tu subis des violences…

Sépare-toi si on te ment alors que tu ne supportes pas le mensonge !

Sépare-toi si tu ne supportes pas l’infidélité, alors que ton époux est un infidèle ! (surtout si tu n’es pas dans je fais ce que je n’aime pas qu’on me fasse hein!) 😅

Je le dis souvent, il est clair que ça ne nous tombe pas dessus, l’infidélité, parce qu’on n’a pas d’activités libidinales avec des gens sur le goudron, à midi, et que l’on passe plusieurs étapes. Si monsieur passe toutes ses étapes, arrive à l’érection, une fois, deux fois, trois fois, alors qu’il sait que ça te tue, fuis-le! Quand tu le sais, FUIS-LE!

Il peut te ramener l’hépatite B! Il peut te ramener le SIDA!

Commentaire lu pour vous, à propos de cette histoire d’infidélité :

« J’ai connu un cas similaire aussi. En réalité les femmes mariées font partie des populations les plus exposées aux IST et MST car impossible de dire à son époux de mettre un préservatif! C’est pour cela qu’il ne faut pas prendre à la légère les histoires d’infidélité car beaucoup d’hommes ne se protègent pas ! « 

Mais bon, le mariage c’est bien aussi pour le meilleur et pour le pire. On dira qu’ils sont tous pareils… Non? 🙂 Donc, comme on ne peut vivre sans eux, autant faire avec. Hmmmm !!!

wedding-2693605_1280

Mama, des femmes meurent de chagrin, des femmes sont mortes! ça rend malade le goumin! (déception amoureuse).

Pourquoi encore donc, ne pas se séparer quand on est mariée?

Vous avez déjà quelques raisons.

Femme, quand le modèle social veut que ton accomplissement réponde au mariage, à la procréation, c’est pas si mauvais que tu puisses le penser.
Oui, ces mots sont pour toi qui pense et dit que tu te suffit. Toi qui dit que tu peux, toute seule.
C’est pour dire te protéger, te communiquer ce qui serait meilleur pour toi, et pour atteindre un certain bonheur que les choses sont ainsi.

Femme, quand le modèle social veut que ton accomplissement réponde au mariage, à la procréation, c’est pour avoir une aide : l’homme avec qui tu partageras ta vie.
C’est pour avoir une vie sexuelle « rangée » .
C’est pour avoir des enfants, qui devraient faire ta joie et que ta joie devrait rendre joyeux!!! Que la santé de ton couple devrait rendre forts!!!

Mais femme, quand dans un foyer tu es trompée, tu es diminuée.
Quand dans un foyer tu es trompée, tu es exposée.
Quand dans un foyer tu n’es pas heureuse, il ne sert pas à grand-chose.

Mais femme, tu peux quand même y rester, dans ce foyer, par amour.
Par amour pour cet homme qui te fait subir, ce qu’on dira propre à leur nature.
Parce qu’il n’y a pas mieux autre part.
Parce que ce sera difficile sans lui.
Difficile de vivre.
Difficile de te refaire.
Difficile de t’en sortir.
Parce que si tu pars, tes enfants pourraient souffrir. Être maltraités. Encore plus.
Parce que si tu pars, ou vas-tu dormir?
Parce que si tu pars, que vas-tu manger?
Parce que si tu pars, que vas-tu devenir?

Femme, quand on dit qu’on va te mettre dehors, qu’on va mettre tes bagages dehors, c’est parce que la maison dans laquelle tu vis là n’est pas la tienne.
C’est parce que tu ne payes pas une part du loyer.
C’est parce qu’on sait que tu n’as pas les moyens de partir.

Mais toi-même, femme, que fais-tu pour changer tout ça?
Cherches-tu à trouver des ressources?
A développer ton potentiel?

Femme, quand on dit d’être émancipée, c’est tant de choses… Mais, c’est aussi et surtout, lutter pour qu’on ne te dévalorise plus. Pour qu’on ne te manipule plus. Pour qu’on ne te fasse pas accepter, coûte que coûte, ce que les autres n’accepteraient pas.

A toi de choisir ce qui te rend heureuse femme, et de vraiment en être heureuse!

Extrait d’un texte écrit le 19 août 2018.

Mon message aux hommes

mariage4

Le classique :

Les femmes sont plus nombreuses que les hommes. Les femmes ont besoin des hommes (naturellement). Les femmes ont besoin d’être dans des foyers. C’est faire du social que de donner un peu de soi à une femme qui n’a personne (même si on en a déjà une dans notre vie). Il faut penser aux femmes qui sont seules. La polygamie serait en réalité, une solution pour l’équilibre social… Moi je peux être d’accord. Mais, je veux réfléchir et je veux être convaincue par un raisonnement plus pertinent. Si les femmes sont ou seraient vraiment les grandes bénéficiaires de la polygamie, pourquoi ne sont-elles pas les plus nombreuses à « lutter » pour? Pourquoi leur cache-t-on bien souvent nos vraies pensées et aspirations (les hommes qui développent partout leurs théories sauf en présence de la femme qui fait « officiellement » partie de leur vie). Pourquoi cache-ton des infidélités? Pourquoi passe-t-on par mille chemins pour parler de l’existence d’une autre? POURQUOI UNE FEMME NE VIENT-ELLE PAS AISÉMENT EN VOIR UNE AUTRE POUR LUI DEMANDER DE PERMETTRE QU’ ELLE SOIT AVEC « SON HOMME » ? Il se dit quelque part que l’on peut prendre plusieurs femmes à condition de faire pour elles les choses de façon équitable. De vous à moi, est-ce humainement possible?

Ah l’infidélité… il paraît que pour un homme, ça peut passer. Avec toutes ces raisons (fallacieuses pour moi) que l’on évoque. Surnombre des femmes, patati patata, nanani nanana lol. ça fait partie de la nature de l’homme? OK. Mais, vous êtes-vous entendu sur le sujet? Avec celles avec qui vous partagez vos vies? Sinon, qu’on accepte qui on est et qu’on ne le cache pas. Qu’on ne fasse pas croire aux autres que nous sommes des personnes que nous ne sommes pas en réalité. Vous aimez les femmes? Vous ne pouvez pas vous en passer? Vous êtes très actifs sexuellement? Vous ne pouvez pas vous empêcher de changer de partenaire? De tromper? DITES-LE! J’ai lu quelque part qu’il y a des gens qui de nature, ne peuvent pas avoir de relation avec un seul partenaire!

Vous direz plutôt qu’il s’agit de l’hypersexualité dans votre cas?  Dans tous les cas, parlez-en! Pour une meilleure vie, un meilleur épanouissement, une bonne santé!

Lors d’une émission radiophonique, j’ai entendu dire à une jeune dame qui vivait déjà depuis plus de 6 ans aux États-Unis et qui y étudiait les finances qu’elle est belle, vraisemblablement intelligente mais doit être compliquée, avoir du mal avec les hommes… Et que des conseils lui seraient donc donnés hors antenne pour ne pas finir vieille fille, aigrie, mal-baisée. J’ai pensé : « ça craint…  » ! L’émancipation serait-elle un frein à l’épanouissement sentimental des femmes?

Nos positions dépendent de nos conditions. 

Je souhaite me marier, le rester, mais pas à n’importe quel prix! 


Merci à tous. Je vous invite à partager cet article, s’il pourrait aider…

Je vous invite aussi à suivre le blog, à vous abonner. A bientôt pour un autre partage! 🙂

Mon profil Facebook : Lisi Yao

Ma page Facebook : Lisi YAO

 

 

4 commentaires sur “TCHIZA ? MARIÉE ?

Ajouter un commentaire

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

    J’aime

    1. Merci !!! C’est vraiment encourageant et croyez-moi, pour quelques commentaires et personnes qui suivent après presque 20 articles à faire toute seule, en moins d’un mois, pendant des heures, alors qu’on a un bébé de même pas 05 mois duquel on s’occupe plus toute seule, c’est très encourageant!
      Et oui, je raconte mes difficultés, rires.
      Je ne vais pas manquer de visiter le bel univers auquel je suis invitée! 🙂
      Encore Merci.

      J’aime

  2. Bonjour,
    Ce que tu dis est universel. En France, les femmes pourraient entendre les mêmes conseils et ils resteraient valables. En toute chose, je pense qu’il faut écouter sa petite voix intérieure. Quand elle te dit de quitter un homme parce que son comportement te fait souffrir, alors il faut l’écouter. L’amour n’est pas souffrance. Quand on souffre en amour, c’est que ce n’est pas vraiment de l’amour. Belle et douce journée à toi.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour et merci beaucoup du commentaire!
      Pour moi, tout est dit dans l’avant dernière phrase!
      Malheureusement, chez nous, on inculque bien souvent à la femme qu’il faut faire avec, parce que l’herbe a la même couleur partout, parce qu’une femme célibataire, à un certain âge, ça craint, parce que tout le monde « court après le mariage »… Qui va donc partir à cause de « petits mensonges, petites infidélités »? Qui ne va pas se marier? … Et tout ça, je trouve que c’est vraiment déplorable…

      Merci encore et belle journée à toi aussi! 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :