« Mon oncle » , « tonton » , c’est ainsi que j’ai commencé à l’appeler, pour des raisons personnelles, il y a environ 5 ans. Qui va se négliger ou encore tout servir sur un plateau pour les esprits curieux? 😅

Boni Djambra a été le président des étudiants de l’Institut des Sciences et Techniques de la Communication (ISTC), sis à Cocody (RTI). Il est journaliste indépendant, animateur et Maître de Cérémonie.

 Welcome to my « decalée » inter view.FB_IMG_1537315167450

Que peut-on encore savoir de Boni Djambra ?

Je suis originaire d’Akoupé, chrétien, issu d’une famille recomposée, d’une famille musulmane. J’exerce actuellement en qualité de chargé de communication, je suis célibataire et père d’un enfant. Je fais 1.87m, pour 90 kg.

Waou mon oncle! Tu es un poids lourd que je ne devinais pas! Et je la ramène! Je suis aussi célibataire et mère d’un enfant, du haut de mon mètre 63 pour bien moins en chiffres niveau kilos! 😎😅

Que retenez-vous de votre passage entant que président de l’Association des Étudiants de l’ISTC ?

Ce fut l’une des formidables expériences que j’ai connue et qui restera gravée en lettre d’or dans mes annales. Au-delà de ce que j’ai pu apporter, je retiens que cette expérience en tant que Président, m’a également permis de me former, d’apprendre et de me frotter à la réalité de la gestion humaine, administrative et financière. De développer surtout mes capacités sociales.

Hummm… Une affaire de Présidence et de Président. Une affaire de gestion d’Hommes et d’apprentissage. 

Vos aptitudes et capacités, vous direz qu’elles sont innées ou acquises à force de travail ?

Vouloir relever des défis de la vie et dans la vie, vous emmène à vous transcender et vous finissez par découvrir certaines capacités et des talents enfouis en vous. Le milieu social ou l’environnement dans lequel vous vous trouvez, détermine et (ré) oriente souvent vos objectifs. Si c’est cela l’inné, c’est que OUI.

Cependant, des capacités acquises à force de travail, OUI, je le reconnais, car échouer est très amère comme expérience, alors vous vous mettez au travail, et l’intelligence aidant, vous parvenez à vous en sortir. Mais le chemin à parcourir reste le défi le plus majeur.

Je retiens le facteur « intelligence » et qu’en fonction des circonstances et événements, nous nous adaptons en donnant le meilleur de nous. Et puis, je partage cette réflexion de Roger Martin du Gard :

C’est le travail qui importe. Sans travail, le talent n’est qu’un feu d’artifice : ça éblouit un instant, mais il n’en reste rien.

Quels sont selon vous, les éléments qui pourraient définir un bon Maître de Cérémonie ?

L’intelligence, le calme, la maîtrise de soi, la culture générale, la courtoise, la sympathie, l’humilité, l’improvisation et surtout savoir lire.

Ah la la! Il en faut des qualités… humaines! Rires. Pour la lecture, ceux qui lisent depuis l’école primaire là peuvent se débrouiller non? Mais l’affaire de culture générale, improvisation… faut maîtriser! Rires.

J’ai appris moi qu’une bonne improvisation se prépare… Bon, en radio quoi! 

Quant à l’humilité… je ne veux pas trop parler. Sinon, c’est pas ce que les « supers maîtres » laissent voir parfois hein! 😑😅

Boni Djambra évolue-t-il aujourd’hui dans le secteur privé ou plutôt public ?

Avant-hier, au privé, hier au public, il y’a quelques heures au privé, et aujourd’hui au public.

Multidimensionnel, tout terrain alors! Cool ! 🙂

Pense t-il ne faire que ses propres affaires à l’avenir ? Pourquoi ?

« …Tu seras roi, tu n’y peux rien, tu seras esclave, tu n’y peux rien. Tout est dans un ordre spirituel et divin que l’homme ne saurait comprendre, car Dieu a déjà tout établi… » disait Ahmadou HAMPATHEBA.

Pour dire que d’une part, on se laisse guider par Dieu, et d’autre part, on se bat également pour s’accomplir et devenir autonome. Cela passe par travailler pour les autres, apprendre auprès des autres et pouvoir maitriser tous les rudiments et être le vrai professionnel quand on s’installera à notre propre compte.

Oui, oui, oui! Cela m’est revenu plus d’une fois, travailler pour autrui, apprendre auprès des autres afin de maitriser tous les rudiments et être le vrai professionnel quand on s’installera à notre propre compte…

Si trois mots constituaient le secret de la réussite, quels seraient-ils pour vous ?

Mieux que trois (03) mots, je dirai : l’humilité, la foi en Dieu, la détermination, la reconnaissance et la patience.

Oh oui! Encore! Et puis, on dirait que 3 mots c’était peu pour mon oncle hein! Il aime parler comme moi? Bon, c’est un MC quand même hein! Rires.

Un homme sous les projecteurs doit être aussi admiré que convoité… Quels sont vos rapports avec la gente féminine ?

(Rires) Il faut en plus être beau, friqué, et élégant, avoir certainement une voiture. Malheureusement, ce n’est pas mon cas. Sinon, j’ai de bons rapports avec toutes mes amitiés dont la gente féminine.

Tout le matériel arrive! Mais, plusieurs femmes n’attendent même pas ça hein! Et puis, l’homme que je vois là est beau et élégant ooo en plus d’être intelligent! 😅😎

Quel est votre plus grande déception à ce jour ?

Déception ? Noooon, la vie est un tas de défis à relever. Ma prière, que Dieu nous accorde grâce en nous accordant santé et longue vie, ainsi je pourrai décevoir mes « ennemis » (rires)

Et oui! Bon point!!!

Et votre plus grande joie ? Votre  grande réussite?

La naissance de mon fils, ma plus grande joie. Ma plus grande réussite, avoir réussi la maîtrise de cérémonie sur l’estrade de l’hôtel ivoire, devant plus de 500 personnes avec des autorités et des personnalités dont le 1er Ministre d’alors SEM Daniel Kablan Ducan.

YES!

Monsieur Boni a-t-il des ambitions politiques ?

Sans faux fuyant, Oui. Cette politique qui me permettra d’apporter ma contribution au développement de ma localité, et de mon pays.

Vivement donc!


Merci à tous, c’était l’interview made dans un style Lisi.

N’oubliez pas d’aimer, si vous aimez bien sûr, de partager… dans le même cas, de me suivre, de vous abonner… A bien vite!

Un commentaire sur “Boni Djambra, Journaliste Indépendant : « Vouloir relever des défis de la vie et dans la vie vous emmène à vous transcender »

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :