Ces femmes

Mes pensées s’envolent
Vers ces femmes
Qui sont toujours
Tous les jours
A la tâche
Avec joie

A ces dames
Femmes de ménage
Dans les marchés
Partenaires des étals
Garanties des mets

Mes mots se posent
Par un clavier
Pour magnifier celles qui donnent
Sans se lasser
Celles qui sont rassasiées
Parce que nous avons mangé

Mon sourire est pour
Celles qui sont peinées de nous voir autour attristés
Qui n’ont pas le temps du vernis ou ne l’on que par moments
Qui ont le parfum de l’oignon dans les mains
Même après le bain
Mais qui sentent bon et sont belles quand même

Mon cœur s’ouvre
Pour celles qui entretiennent la vie
Qui n’ont de repos que lorsque nous sommes reposés
Sinon aucun répit

A celles que l’on malmène
Mais qui nos maisons
Sans elles
N’auront pas de lendemain

FB_IMG_1536187682427

Photo : Vendeuse de poisson à Half Assini (Ghana)

Correction ?

Merci! 🙂

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :